[ Accueil ] [ Newsletter ] [ Me contacter]

27 février 2019

Le manteau Lekala #4383

manteau lekala 01manteau lekala 03

Je ne m'avais jamais cousu de manteau: un vrai manteau en laine, doublé, chaud et portable, tel était le challenge. Mon dernier manteau en était un du commerce payé suffisamment cher même en solde d'une qualité douteuse. La fermeture éclair s'est cassée au bout de quelques mois, la doublure s'est fendue sur le bas des manches la deuxième année. Je l'ai tout de même porté ainsi 4 hivers ( même pas honte ou presque, cela dit je ne travaillais pas, ceci explique peut être cela), repoussant l'envie de le faire par moi même. Et puis cette année, je n'y tenais plus, il me fallait un nouveau manteau.

manteau lekala 04manteau lekala 02

J'ai cherché un peu partout la perle rare: indépendant, burda... et puis c'est chez Lekala que j'ai trouvé mon bonheur. C'est quoi Lekala? Un site de patron russe qui fait presque du sur mesure si vous arrivez à prendre correctement vos mesures pour un prix dérisoire. Surtout que j'ai acheté le patron dans une période de rabais, je l'ai donc payé 2 euros environ au lieu de 3 ou 4.

Pour le choix, ça a été difficile: mes critères étaient mi-long, couvrant, à capuche et à poches. C'est sur le patron #4383 que j'ai jeté mon dévolu. J'ai donc pris mes mesures selon ce qui était demandé. C'est au niveau des bras que je n'ai pas compris comment il fallait procéder, puis j'ai commandé mon patron que j'ai reçu en quelques minutes à mes mesures.

manteau lekala 05manteau lekala 06

Quelques temps plus tard ( soit près de deux mois quad même), je me suis lancé dans l'impression mais surtout l'assemblage du pdf! Près de 50 pages tout même, pas simple. Après avoir tout découpé, je me suis d'abord attelée à faire une toile pour m'assurer que tout allait bien. Pour le corps c'était parfait. Mais pour l'emmanchure, aïe aïe, aïe, ça n'allait pas du tout. Je les ai contactés en disant que ça n'allait pas du tout et que j'avais dû me tromper. Ils m'ont renvoyé un nouveau patron avec une manche dite classique mais rien à faire ça n'allait pas. Alors j'ai dégainé les quelques Burda de mon stock pour trouver une manche tailleur qui conviendrait. En fait je n'avais qu'un modèle, le manteau 103 (09/2011) car il se trouve que j'ai surtout des magasines été dans ma bibliothèque ( qui n'en compte que 5 ou 6, je préfère rentabiliser ceux que j'ai avant d'acheter ^^). J'ai retravaillé l'emmanchure pour que ça corresponde, vérifié l'embus, puis refais une toile, et là c'était parfait. Maintenant le plus dur était à venir. J'ai aussi modifié le bas pour l'évaser d'avantage: à chaque panneau, j'ai ajouté 2 cm ( un total de 12 cm supplémentaire) et j'ai enlevé quelques centimètres à la taille pour qu'il soit plus seyant et moins droit.

manteau lekala 09manteau lekala 10

J'avais dans mon stock un magnifique coupon vintage d'un sergé de laine, lourd et épais qui attendait son heure de gloire. Il provenait d'une couturière dont j'avais récupéré une partie de ses fournitures. C'était celui ci pour ce projet qui convenanit le mieux. Pour la doublure, j'ai opté pour les chutes de ce lainage utilisé pour mon short goji, que je porte énormément. Ce n'est peut être pas le choix le plus judicieux car il ne glisse pas du tout quand je l'enfile mais il est doux et chaud.

La réalisation a été assez simple mais je n'ai pas suivi du tout leurs explications qui étaient incompréhensibles, j'ai fait à ma sauce. Heureusement que j'avais préalablement fait le caban de mon livre "Monsieur", ça m'a beaucoup aidé. J'ai simplifié le devant en regroupant la patte de boutonnage et le milieu devant, j'ai doublé les poches et surtout je les ai allongées car sinon je ne pouvais rien mettre dedans. J'ai glacé le bas des manches et du manteau et ai remplacé les boutonnières par des boutons aimantés de mon stock, achetés en Chine il y a longtemps. J'ai ajouté de beaux boutons décoratif sur le dessus pour que ça soit moins austère.

manteau lekala 08manteau lekala 07

Après un week-end de pluie à Paris, je peux vous assurer qu'il est parfait et que la pluie glisse sur lui, c'est incroyable, il est complètement déperlant. Il n'y a rien à ajouter, un tissu 100% pure laine est juste parfait pour un manteau. Bref vous l'aurez compris, je suis l'heureuse propriétaire d'un manteau beau et chaud qui ne m'aura pas coûté grand chose, j'ai beaucoup de chance! Celui-ci, je l'espère, est fait pour durer.

Pour les photos, je vous montre la version ceinturée, mais en vrai je le porte toujours sans, c'est plus pratique et finalement très joli ainsi.

manteau lekala 11manteau lekala 12

Patron : Manteau Lekala #4383
Taille : sur mesure
Modifs: manches du manteau Burda 103 (09/2011), poches agrandies, milieu devant et patte de boutonnage rassemblée, élargissement du bas et taille recintrée

Posté par bisoudoudou à 21:36 - # Femme - couture - Mots doux [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Le manteau Lekala #4383

  • Un bien joli manteau ! J'aime sa coupe et la capuche. Et je vais aller voir ce site de plus près... merci

    Posté par AxelleC, 27 février 2019 | | Répondre
  • et bien voilà c'est chose faite et bravo il est top...👍👏💋

    Posté par brunomimi2008, 15 mars 2019 | | Répondre
  • Bel et bon le manteau.
    Pour ce qui est de la pure laine, tu prêches une convaincue. C'est juste dommage de ne pas l'avoir doublé en soie, ça tient bien chaud et ça glisse. Pour Lekala ce qu'ils mettent dans le terme "épaule" c'est le tour de bras, mais personne ne sait à quel endroit le prendre, j'aurais a posteriori tendance à parier sur le biceps. J'ai fait une veste gratuite Lekala pour ma sœur, dont les bras ne sont ni gros ni minces, sans rien modifier et c'était nickel. (C'est une manche tailleur). Savoir comment on passe d'une manche de veste à une manche de manteau, ça n'est pas mon domaine...

    Posté par mükikoo, 04 mai 2019 | | Répondre
Nouveau commentaire